Quelle lame choisir pour une scie circulaire ?

Publié le : 19 août 20214 mins de lecture

La scie circulaire appartient à des scies électriques transportables. Elle est outillée d’un disque avec des dents affûtées. Elle effectue des découpes rectilignes et droites. Comme elle gravite vraiment avec rapidité, alors elle peut scier tout type de matériaux y compris les plus compacts.

La rotation de la lame est donc maintenue à l’aide de la puissance du moteur. Dans ce cas, il faut la tenir fortement par les deux mains. Il faut également bien choisir la lame de scie, parce qu’elle peut déterminer l’efficacité et assurer la qualité de la coupe.

Spécificités des lames de scie circulaire

Généralement, les lames de scie circulaire chez GUEDO se composent de plaquettes en carbure de tungstène mélangées à des dentures sous différents aspects. Le nombre de dents varie de 10 à 80.

La finition est de plus en plus excellente si la denture est de plus en plus étroite. Au dos des dents, il existe des limiteurs de passe qui aident la machine à ne pas reculer brusquement et évitent de rejeter du bois.

La deuxième caractéristique est l’angle d’attaque. La dent s’incline vers l’avant lorsque l’angle d’attaque est positif. Cette orientation détourne le rude retour de la lame vers son utilisateur. N’oubliez pas l’espacement entre chaque dent, car si elles sont espacées, la lame est donc faite pour des travaux de débit.

La quatrième particularité : les échancrures, à l’aide desquelles le métal chauffé par le frottement s’agrandit sans changer l’horizontalité du disque. L’alésage, qui est la dernière caractéristique, est le trou situé au milieu de la lame pour qu’elle se fixe sur l’axe du moteur de la scie.

Les lames en choix

La lame diamant dont les plaquettes sont en diamant sert à scier les matériaux vraiment abrasifs. Elle est connue pour les petits morceaux noirs qui couvrent les plaquettes au carbure, même si elle est assez chère.

La lame en acier est le deuxième choix. Comme son nom l’indique, elle est formée d’acier et de dentures avoyées. Elle est utilisée pour couper des bois de chauffage.

La lame coupe clou permet de rassurer le maniement de bois de récupération, car elle coupe les clous et d’autres corps présents sans la briser. Puis, la denture trapézoïdale empêche les éclats sur les matériaux fins et solides. La dernière lame est la denture alternée. Elle est très tranchante et très courante dans la manipulation du bois.

Les points à retenir

Choisissez une lame appropriée selon les équipements. Les lames changent en fonction du type de denture, des cotes de largeur et épaisseur, le nombre et la forme de dents. À savoir que les lames varient également selon l’épaisseur de la matière, la finesse de coupe désirée, le matériau à découper ainsi que la puissance de la scie circulaire.

Plan du site