Pose d’un parquet flottant : quels outils sont nécessaires ?

Publié le : 19 août 20213 mins de lecture

Vous êtes à la recherche de revêtements pour le sol ou pour le mur ? Pourquoi ne pas choisir le parquet flottant ? Entre autres les avantages économiques, esthétiques et chaleureux que ce revêtement procure, vous pouvez les poser vous-même. Facile à installer, il suffit de munir des outils adéquats pour la pose de parquet flottant.

Les indispensables pour former le parquet flottant

Pour poser du parquet flottant, vous aurez besoin de sous-couche adhésive. Il s’agit de la base à installer sur le sol ou le mur, pour y poser le parquet. La sous-couche sert aussi de protection thermique et phonique, idéale pour le parement des murs. Les lames de parquet stratifié sont les indispensables à avoir pour poser du parquet flottant. Le nombre de lames nécessaires dépend de la dimension de l’une de celles-ci et de la surface à revêtir. Dans le cas de revêtement de rez-de-chaussée, il nécessite avant de mettre la sous-couche, un film protecteur en polyane, étanche. Cet outil protège la sous-couche et les lames de parquet, de l’humidité. Des cales de dilatation, d’environ 5 mm, servent d’espacement entre les lames de parquet flottant près du mur, pour ne pas abîmer ce dernier. En effet, les parquets flottants se dilatent au contact de la chaleur.

Les machines de bricolage nécessaires

Il vous faut des machines de bricoleur amateur pour poser du parquet flottant. Dans ce bricolage, une scie circulaire sur guedo-outillage.fr est l’outil à avoir pour découper les lames de parquet stratifié à poser sur les extrémités de la surface à revêtir. Pour emboîter les parquets entre eux, vous devez avoir un marteau. Cependant, servez-vous d’une cale à frapper pour l’emboîtement, pour ne pas abîmer directement les parquets flottants. Un tire-lame vous facilite la pose du dernier morceau de chaque rangée. Il existe déjà un outillage 3 en 1, qui associe la cale, le marteau et le tire-lame, et offre une pose de parquet flottant constant.

Les outils de mesure et de traçage

Vous devez disposer de quelques outils de géométrie pour poser un parquet flottant. Une règle suffisamment large ou un mètre vous aide pour toute mesure nécessaire : dimension de la façade à revêtir, mesure de la dernière lame à installer. Vous aurez besoin d’une équerre pour former une découpe perpendiculaire et vérifier la planéité de la surface à revêtir. Un crayon de bois permet de tracer la ligne de découpe de la dernière lame de parquet flottant près du mur, ou de marquer les pointes à fixer ou à percer. Entre autres, un cutter vous serait nécessaire pour couper le rouleau de sous-couche adhésive en excès.

Plan du site