nacelle automotrice pour entrepôt : comment bien choisir ?

nacelle automotrice

Publié le : 16 août 20227 mins de lecture

De nombreux mouvements ont lieu dans un entrepôt, au cours d’une seule journée. Ces opérations nécessitent des déplacements et des manutentions de cartons ou colis. Dans ce contexte, un équipement adéquat est nécessaire pour la sécurité, ainsi que pour l’optimisation du temps, tel le cas d’une nacelle pour entrepôt. Découvrez les critères à privilégier pour la choisir.

Qu’est-ce que la nacelle automotrice ?

La nacelle automotrice entrepôt est un équipement utilisé pour accéder à une zone de travail en hauteur. En même temps, ce matériel est destiné à garantir la protection optimale du personnel, surtout la sécurité de l’intervenant y a recours, puisqu’il limite le risque de chutes.
La nacelle élévatrice utilisée dans un entrepôt doit convenir aux besoins et aux contextes de la zone d’intervention. Le modèle sélectionné doit être adapté à la hauteur du travail, à l’accessibilité de la zone, ainsi qu’à la charge. La nacelle doit avoir une configuration appropriée à l’usage spécifique auquel elle va être destinée.

Quel type de nacelle convient à un entrepôt ?

De nombreux modèles de nacelles élévatrices existent, mais ils ne sont pas tous adaptés à une utilisation en entrepôt.
Le type destiné au travail en entrepôt est formé d’une plateforme, sans mécanisme de suspension. Dans ce cas, une grue ou un chariot élévateur est nécessaire pour le lever. Cette nacelle indépendante destinée à une utilisation en entrepôt coûte peu cher pour une petite entreprise en voie de développement.
La nacelle articulée est un autre modèle équipé d’une flèche montée au bout d’un bras, avec une ou plusieurs pièces et jonctions. Cette configuration confère une liberté de mouvement qui permet de contourner les obstacles et d’atteindre les zones difficiles d’accès. D’autant plus que ce modèle convient pour les endroits très hauts, allant jusqu’à 40 mètres.
La nacelle à mât vertical peut aussi servir aux manutentions dans un entrepôt, notamment pour des travaux ne nécessitant pas trop de déport. Elle convient pour travailler dans des zones difficiles d’accès, et surtout exiguës, avec une hauteur pouvant atteindre les 12 mètres.
La nacelle télescopique est destinée à un entrepôt ayant une grande hauteur. Placée au bout d’un bras télescopique, elle permet une élévation dans une ligne droite. Ce modèle bénéficie d’un déport important, donnant l’occasion d’atteindre de grandes hauteurs.
La nacelle à ciseaux est équipée de plateforme, élevée au besoin par un mécanisme formé de plusieurs croisillons hydrauliques mobiles qui sont reliés entre eux. Ce modèle bénéficie d’une possibilité de soulèvement de charges importantes, sur une hauteur de travail jusqu’à 20 mètres.

Quels critères de choix pour une nacelle destinée à un entrepôt ?

Quelques critères doivent être pris en considération au moment de sélectionner une nacelle pour entrepôt.

  1. L’espace de travail où l’équipement va être utilisé est le premier critère qui doit être analysé avant de choisir une nacelle. Le modèle doit être adapté au type de sol de l’entrepôt.
  2. L’envergure de la levée est à considérer dans la mesure où elle contribue à optimiser la définition de la hauteur à atteindre à chaque opération. D’autant plus que ce critère a un impact sur le choix du mécanisme de levage, ainsi que sur le modèle de nacelle parmi ceux de la gamme.
  3. La capacité de charge est importante et permet de définir le nombre d’opérateurs, ainsi que le poids du matériel à soulever par la nacelle élévatrice.
  4. La mobilité est une autre option à prendre en compte, tout comme l’environnement au sein duquel la nacelle va être utilisée. Elle doit être adaptée aux travaux de manutention de l’entrepôt.
  5. Le niveau d’encombrement est un critère permettant de prendre en compte les dimensions de la nacelle à acheter. Il aide à définir l’utilisation de l’équipement dans les zones difficiles d’accès, ainsi que dans les espaces de petite dimension.
  6. Le déport est le dernier élément à vérifier. Il s’agit de la possibilité de déplacer la nacelle sur le plan horizontal par rapport à la base. Dans un entrepôt, il doit permettre d’atteindre la zone de travail sans aucune barrière de quelque nature que ce soit (fils électriques ou autres).

Qu’en est-il de la motorisation de la nacelle ?

Cet équipement peut être doté de différentes motorisations, générant ainsi plusieurs modèles. Nacelle électrique, nacelle diesel ou nacelle biénergie (énergie), tout est possible. La motorisation doit être choisie en fonction de l’environnement où l’équipement va être utilisé.

  • La nacelle électrique est alimentée par batterie ou par câble, son avantage réside dans l’absence de gaz d’échappement. De ce fait, elle ne dégrade pas la qualité de l’air, d’où son adéquation dans un espace clos comme un entrepôt, d’autant plus que cet équipement est silencieux pendant l’opération.
  • La nacelle diesel est équipée d’un moteur thermique, mais ne convient pas particulièrement à l’entrepôt.
  • La nacelle hybride associe un moteur thermique et électrique, et une batterie. Cet équipement est polyvalent grâce au moteur diesel qui s’adapte à l’extérieur et au moteur électrique qui convient pour l’intérieur. Son coût est assez élevé vu sa praticité, ce matériel peut s’adapter à plusieurs situations.

La nacelle pour entrepôt sert à optimiser la logistique interne dans les magasins et lieux de stockage. Elle remplace les échelles et escabeaux, et optimise la sécurité du personnel dans la mesure où son encombrement réduit lui permet d’intégrer facilement les allées entre les racks et les étagères.


Plan du site